THEATRE CONTEMPORAIN - GILLES GRANOUILLET

Mercredi 19 JANVIER 2011- RENCONTRE AVEC LE THEATRE CONTEMPORAIN organisée par le GRETE et le Théâtre La MINOTERIE
Gilles GRANOUILLET : «Six hommes grimpent sur la colline»

Faire découvrir à l'élève le processus artistique du spectacle à voir par des ateliers avec la compagnie organisés par le GRETE avec l’équipe artistique avant la représentation


BUTS DE CETTE JOURNEE THEATRE CONTEMPORAIN:

- Faire découvrir les textes et l’écriture d’un auteur : Gilles
GRANOUILLET
- Echanges avec l’auteur.
- Préparer les élèves au spectacle « Six hommes grimpent sur la colline ».

DEROULEMENT DE LA JOURNEE

* 13h : Accueil des participants Parcours dans la Minoterie pour découvrir des textes de Gilles Granouillet lus par les intervenants.
* 14h-16h: Ateliers avec les élèves (au choix):
- Agnès Audiffren:
(Extrait pages 42/43): Aborder ensemble le pourquoi et le comment des répétitions dans le monologue d'Arold ("je lui dis; il me dit") et déceler comment interpréter la situation qui se joue pour les personnages derrière des paroles d'apparence anodines.
- Maxime Lendaro et Julien Cothias :
(Textes choisis : édition Actes Sud Papier): 1 - p.9 "Bidom : J'me sens mal..." jusqu'à p.10 "Gromeux : ... tu peux en être sur." 2 - p.20 "Banchard : Vas-y" jusqu'à p.21 "Poucet : ... trainer dans l'herbe" 3 - p.8 "Banchard : Qu'est-ce que..." jusqu'à p.9 "Banchard : ...c'est Copi dans les cols.") Notre travail se décomposera en points fondamentaux : - Le premier consistera à utiliser les textes 1 et 2 dans des exercices de groupe mettant en avant la dynamique des textes ainsi que l'urgence de la parole et du corps en jeu. - Le deuxième temps sera dédié au texte 3, où différents petits groupes d'élèves proposeront une entrée improvisée, conformément au nombre et au caractère des personnages de la dite scène."
- Eric Leconte :
Où l’on verra que l’accessoire ne l’est pas tant que ça ! Je propose d’ aborder le travail sur Six hommes grimpent sur la colline à travers trois « accessoires » qui jouent un rôle dans la narration de la pièce, à savoir : le cuissôt de chevreuil en gibelotte, le mouchoir et la lettre. Il s’agira de réfléchir sur la nécessité ou non de la présence de l’objet et si oui, sous quelle forme, sa nature, les relations qu’entretiennent les personnages avec lui, sa gestion dans l’espace et le temps. Si le temps le permet, le travail pourra être prolongé par une réflexion sur le statut de l’accessoire au théâtre.
- François Champeau:
Pour cette intervention je propose une mise en jeu des pages 18 à 20 de "Six hommes grimpent sur la colline".
Elle se fera dans l'esprit d'un rituel libératoire où les gestes seront chorégraphiés et les paroles proférées.
Comme cela semble indiqué dans le texte les participants pourront manger et boire. Nous aurons donc matière à communion.
Il serait souhaitable que les participants portent des vêtements leur permettant une grande liberté gestuelle.
- Marina Giomi / Pierrette Monticelli :
(Notre entrée au texte « Six hommes grimpent la Colline » concerne les pages 28, 29 et 30 et suit tout le dialogue entre les cinq personnages.)
On a choisi de travailler sur le rythme de cet extrait en pensant à une partition musicale: d’abord il y a des voix singulières qui deviennent, ensuite, une chorale.
Le texte est mis dans une situation, concrète, quotidienne, déterminée par l’espace du Théâtre de la Minoterie ( l’attente avant un spectacle, la queue pour retirer le billet, le regard d’un tableau… L’hypothèse de jeu sera suggérée par la rencontre de ces deux éléments : le rythme syncopé de l’extrait et la situation quotidienne d’un espace.


* 14h-16h :
Atelier d'écriture de Gilles Granouillet avec les professeurs

I - "Après une brève contextualisation de la place de l’auteur vivant dans le théâtre, il s’agira de présenter quelques auteurs contemporains qui me paraissent particulièrement intéressants à travers la lecture de cours extraits de leur œuvre et en mettant l’accent sur les liens entre la page et le plateau… comment le travail sur le texte, à la table, me donne les clefs du plateau.
II - Dans un second temps en mettant les participants en situation d’écrivant à travers 2 ou 3 propositions concrètes de Gilles Granouillet.
III - Ensuite petit tour de l'auteur dans les ateliers menés avec les élèves sur «Six hommes... »

* 16h30-18h15 :
RENCONTRE - ATELIER Gilles Granouillet dévoile son écriture :

« Un temps de lecture de ma part de quelques textes qui me paraissent importants... et dont je ne suis pas forcément l'auteur...
Un coté plus collectif avec une lecture du "Saut de l'ange", édition Lansmann, pièce courte (20 minutes) qui met en scène deux ado: 1 fille et un garçon avec leur père. Lecture à trois, tournante pour les rôles d'ados.... ».

19h :
SPECTACLE :
« Six hommes… »