LES BOTTES A NIQUE (Daprés Jean DUBUFFET) - THEATRE 27

Théâtre du Merlan - 11 février 2015 - Collaboration Lycée Artaud
JOURNÉE PASS'ARTS

Faire découvrir à l'élève le processus artistique du spectacle à voir par des ateliers avec la compagnie organisés par le GRETE avec l’équipe artistique avant la représentation

Atelier sur le processus de création avec les artistes: Frédérique Wolf-Michaux et Jérôme Bourdellon

LES BOTTES A NIQUE se déclinent en 4 volets : 1 - fo dlo 2 - fo biné 3 - grandtauredu qué tantfaurme 4 - konférans.

Nous avons découvert la genèse de ces différents volets et, particulièrement, le processus de maturation d'une oeuvre comme «La Botte à Nique».
L'expression plastique comme point de départ : l'édition originale de la Botte à Nique est un livre illustré par Jean Dubuffet et fait partie de son cycle dénommé l'Hourloupe:
* Découverte du livre.
* Découverte de l'écriture, ses implications théâtrales et musicales.
* Dubuffet et la musique : écoute de musique brute interprétée par Jean Dubuffet et Asger Jorn.

Autour de Fo Biné Pourquoi une dictée ? Pourquoi un karaoké ? Visionnement et écoute d'extrait du karaoké, de la dictée et d'une performance dans la jungle.
Nous avons créé deux groupes distincts. A partir d'un extrait du texte, nous avons travaillé : sur la mise en son et sur l'interaction musicale que ce texte nous autorise.
Les participants ont étéconviés à utiliser la voix ou un objet sonore de leur choix.

Travail sur :
- Les nuances, les intensités, l'écoute mutuelle, la réactivité, direction autonome, rôle du soliste.
- Création de machines vocales rythmiques à partir de mots, de sons, de déplacements.
- Improvisation seul ou en groupe.

16h30-17h30 :
à l'issue de cet atelier les deux groupes réunis révèlent, aux uns et aux autres, leur production et créent des traces.