PASS'ARTS
une carte
et une démarche

Le GRETE vous souhaite un bel été plein de beaux spectacles
Le GRETE prépare le 18 mars 2018 : la "fête des 30 ans" - A vos agendas
.

LE DISPOSITIF PASS'ARTS

En direction des élèves d’ateliers option théâtre, danse, musique et histoire des arts.

(Les cartes GRETE- Pass’Arts sont à commander au GRETE après adhésion*).



La carte GRETE-Pass'Arts permet aux élèves une démarche culturelle et artistique:
- un accès libre et diversifié aux spectacles vivants
- un tarif préférentiel de 8€ maximum dans un grand nombre de lieux (cf site : www.grete.org, page d’accueil ou page Pass'Arts, les structures partenaires).
- et surtout une démarche qualitative : en faisant expérimenter le processus de création d’un spectacle par des rencontres/ateliers avec les créateurs dans le cadre de «Journées Pass’Arts» - Voir le bouton traces). (Le plus souvent ateliers avec l’équipe artistique un mercredi après midi (14h-18h) avant la représentation).
- et de participer à toutes les actions (gratuites ) du GRETE.

Elle permet aux enseignants des réductions dans les théâtres, l'accès aux journées Pass'arts, stages, rencontres "théâtre contemporain"...

* L’adhésion de l’établissement (14 €) permet aux seuls élèves du projet artistique de recevoir une carte nominative, mais l’enseignant qui veut bénéficier de la carte Grete-Pass’Arts ou participer à une activité du Grete, individuellement ou avec les élèves doit aussi adhérer (14 €).la démarche personnelle et autonome de l'élève isolé est possible (carte 2€).
Le Grete étant une association loi de 1901, ses statuts l’obligent à ne fonctionner qu’avec des adhérents (assurance… ).

Il a été crée à la suite de nos rencontres et séminaires (voir la section Séminaire et la section Ecole du spectateur).


LA DEMARCHE DE SPECTATEUR / JOURNEES PASS’ARTS

Le Pass’Arts propose une démarche (non un tarif réduit) démarche qualitative et artistique, les journées s 'adressent aux élèves volontaires de l'ensemble du dispositif, qui s'inscrivent sur les propositions du GRETE, en général il s’agit de rencontre-ateliers avant ou après le spectacle pour approcher ou approfondir la spécificité de la démarche artistique d'une Compagnie et en partenariat avec des structures. Ainsi les élèves inscrits dans les Ateliers, les options en théâtre, danse et musique ont pu élargir leur formation de spectateur à l’ensemble du spectacle vivant et découvrir diverses formes et langages artistiques grâce au partenariat avec les structures culturelles de plus en plus nombreuses, malgré l’investissement financier, car il s’agit de coordonner ensemble des actions de formation des publics de demain.

En 2010 :130 établissements , une cinquantaine de lieux de spectacles et plus de 2800 élèves étaient concernés.
En 1998 : 60 colléges, 35 lycées et 49 lieux de spectacles étaient concernés.

En 1996 : 44 colléges, 32 lycées et 37 lieux de spectacles étaient concernés.

En 1994 : 14 colléges, 9 lycées et 17 lieux de spectacles étaient concernés.

Progression très rapide jusqu'en 2001 (120 ateliers artistiques théâtre) véritable point culminant,très vite effacé,car hélas on régresse chaque année et on revient à la situation ancienne d'avant 2000 (91 collèges et 70 Lycées pour tous les domaines). Mais la pratique de spectateur est davantage réelle et fréquente chez les élèves de théâtre qui voient en moyenne quatre spectacles par an et plus de 10 dans certaines classes d'option.

Les réformes du collège et du lycée,l'introduction de l'histoire des arts permettront-elles un développement des pratiques de spectateur actif ,qui nous l'espérons connaîtront aussi une véritable pratique artistique et pas seulement de spectateur consommateur.

Notons que le développement de l'éducation artistique sous cette forme est stoppé et qu'il faut que tous les enseignants se mobilisent dans leur propre discipline et dans le cadre des dispositifs pédagogiques (TPE,TICE,Histoire des arts,parcours...) pour que les élèves bénéficient de leur droit à l'art et à la culture. C'est pourquoi la carte Pass'arts peut être attribuée quand un professeur fait un projet école du spectateur bien défini sur la création contemporaine avec plusieurs spectacles dans des lieux différents avec pratique et rencontres avec des créateurs .


Cette action a pour objectifs de:
- Permettre aux élèves de découvrir sensiblement le théâtre, d'entrer en relation avec une équipe artistique professionnelle afin de découvrir leur façon de concevoir l'acte de création et la pratique théâtrale et aux théâtres d'expérimenter de nouvelles formes de sensibilisation au spectacle vivant.
- Sensibiliser à la création par la production d’un travail en amont ou en aval d'un spectacle pendant une demi-journée pour redécouvrir le processus de création de ce spectacle ou l'approfondir et mieux apprécier le spectacle vu ou à voir.
- Permettre une fructueuse rencontre avec la création contemporaine, avec des spectacles et des équipes artistiques singulières ou de passage et parfois d'accès difficile.
- Faire rencontrer des établissements différents (collégiens avec lycéeens, de quartiers différents socialement). Les élèves de chaque établissement sont répartis de façon homogène dans les divers ateliers proposés en fonction de leurs choix faits en amont à partir des libellés d’ateliers définis par l’équipe artistique. Quelquefois il s’agit d’un parcours proposé à tous en plusieurs étapes. Certaines journées ont en plus le souci de faire rencontrer des textes et auteurs contemporains
ou les arts.

JOURNEES PASS’ARTS
Les journées Pass'Arts, en général un mercredi après-midi, ou parfois une journée avec un spectacle,que paient les élèves,
à voir avant ou après, des ateliers mêlant des élèves de différents établissements sont gratuits et faits avec l'équipe artistique sur le processus de création.
Elles regroupent en général 30 à 100 élèves selon le sujet et les capacités en salles du théâtre partenaire. Mais il nous semble préférable d'aller vers des groupes petits pour un travail plus en profondeur.Les élèves doivent remettre au GRETE des traces de la journée.

Le GRETE a réalisé de nombreuses Journées Pass'Arts, une cinquantaine, qui ont réuni plus de 3000 élèves et tous les participants théâtres, artistes, enseignants, élèves ont été très satisfaits par ces expériences qu'on aimerait voir directement mené par les théâtres : Liste des journées pass'arts réalis
ées:

En 2010 :
- trois journées PASS’ARTS
réalisées: deux à Marseille dans différents théâtres


• Mercredi 20 janvier 2010
Théâtre des Bernardines
Tartarin raconté aux Pieds Nickelés
(d’après A .Daudet et L.Forton) - msc.Marie Vayssière.
• Mercredi 27 janvier 2010

Théâtre Gyptis
Hypatie ou la mémoire des hommes
P.Bouyoucas /Andonis Vouyoucas

CAVAILLON
• Vendredi 5 mars 2010

Scène nationale
Veillée par la Cie HDVZ de Guy Alloucherie

En 2009 :
- quatre journées PASS’ARTS
réalisées:

MARSEILLE
• Mercredi 21 janvier 2009

Théâtre des Bernardines : « MACBETH » d’Heiner Muller (d’après Shakespeare) - msc. Angéla Konrad.
• Mercredi 21 janvier 2009
Théâtre La Criée : « S’AGITE ET SE PAVANE » - Ingmar Bergman - msc. Célie Pauthe
• Samedi 14 février 2009
Théâtre de la Minoterie : Découverte et rencontre d’un auteur : Daniel DANIS, ateliers sur ses textes - Spectacle : KIWI

ARLES
• Mercredi 8 avril 2009
Théâtre d’Arles : « HOMBOURG » - d’après Heinrich Von Kleist - msc. Marie-José Malis

En 2008 :
- 3 journées PASS’ARTS
réalisées:

MARSEILLE
5 mars 2008 :
Théâtre Gyptis :
“ Ceux qui partent à l’aventure” - N. Renaude/R.M Leblanc

ARLES
- Dans différentes villes
• 1 février 2008 :
Théâtre d’ Arles :
“ Ceux qui partent à l’aventure” - N. Renaude/R.M Leblanc
CAVAILLON
• 29 février 2008 :
Scène nationale de Cavaillon :
” Le malheur de Job” - Lambert-Wild/J. Thomas

En 2007 :
- 6 journées PASS’ARTS réalisées:


CAVAILLON
• Lundi 15 janvier 2007
Scène nationale de Cavaillon :
"FROID" - NOREN / Renaud–Marie Leblanc
ARLES
• Mardi 23 janvier 2007 am.
Théâtre municipal à Arles
"VENGEANCE TARDIVE"
Jacques Rebotier/Catherine Marnas/ Cie Parnas

MARSEILLE
• Mercredi 31 janvier 2007
Théâtre de Lenche
"LE DERNIER GUERRIER"
rencontre avec Massimo Schuster
• Mercredi 21 février 2007
Théâtre de La Minoterie
"Music Hall" de Jean-Luc Lagarce/Cie Théâtre provisoire -ateliers Agnès Régolo, Haim Menahem…
• Mercredi 21 Mars
Théâtre national de Marseille La Criée
Sainte Jeanne des Abattoirs/Compagnie Parnas
• 12 décembre 2007 après midi:
Théâtre des Bernardines :atelier (15 élèves) avant le spectacle
“Ne vous séparez pas de ceux que vous aimez”

texte d’Alexandre Volodine, Dostoïevski et Tchékhov mis en scène Youri Pogrebnitchko
avec la participation des élèves de l’Erac (3ème année)

En 2006 :
- 3 PASS’ARTS
réalisées: deux à Marseille dans différents théâtres

GAP

Parcours avec la Compagnie Parnas et Catherine Marnas
28 Janvier 2006
- Th. La Passerelle à Gap -
Ateliers:
"La Jeune Fille aux mains d'argent"
(livret O. Py, musique R. Lay, msc C. Marnas) par l'Ensemble Télémaque.
CAVAILLON
• 16 mars 2006 - Scène nationale de Cavaillon -
Ateliers:
"Sainte Jeanne des Abattoirs" de B. Brecht.

MARSEILLE
• 22 mars 2006
- TNM - La Criée
Atelier:

avec Jean-Louis Benoit "Les caprices de Marianne" de A. de Musset.


En 2005 :
- 3 journées PASS’ARTS
réalisées: dans différents théâtres

MARSEILLE
• 15 décembre 2005
- Atelier avec A. Behar:
"Des Fins, épilogue de Molière"
- msc et scén. Alain Behar - Théâtre des Bernardines.

GAP
• Le 15 janvier 2005
- La Passerelle - Gap:

"Rimbaud/Illuminations",
fragents scéniques improvisés avec Christian Rist.

En 2004 :
- 5
PASS’ARTS réalisées:
quatre à Marseille dans différents théâtres(Criée,Minoterie, Merlan, Massalia- Friches)
avec les équipes artistiques:
- Cie Lalage et Provisoire: "Perlino Comment",
- Compagnie du Larynx:"l'Amour sans fin",
- Compagnie Alzhar: "le Misanthrope",
- Compagnie Arrière scène: "Pacamambo".

- une journée
du même type a eu lieu à la Criée à Marseille avec l'équipe artistique autour de Frédéric Bélier -Garcia et le spectacle "La Ronde"d'A. Schnitzler.
et une à Gap (la Passerelle) "Pacamambo"

En 2003 :
- 3 journées réalisées
:
- Gyptis avec la Compagnie le Bruit des Hommes et l'Equipage)
- Cavaillon (scène nationale) avec la Compagnie Alain Gautré).

En 2002 :
- 3 journées réalisées
:
- Massalia (Théâtre de Cuisine: "Shakespeare/Perrault"),
- Eglise Saint Charles avec la Cie des Ponts Levants:"L'échange").

En 2001 :
- 3 journées
réalisées :
- La Criée, "le malade imaginaire" avec Gildas Bourdet et Philippe Faure,
- la Friche "Prunus Armenica" avec Xavier Marchand et Olivia Grandville,
- Festival de Marseille: "la jeune fille et le diable" avec Catherine Marnas et Raoul Lay.

En 1999/2000 :

- 5 journées Pass'Arts
réalisées :
- Théâtre des Salins à Martigues "Histoires de France" avec L'équipe et Georges Lavaudant,
- Théâtre du Gymnase "Samedi, dimanche et lundi" avec Robert Cantarella et son équipe,
- la Criée autour de "la Mouette" et trois équipes de création (Ch. Lidon, C. Roche et Louis Castel)
- Massalia "La Transhumance des riens" et à la Friche le cirque Filao.

En 1998 :
- 3 rencontres ont eu lieu
.

NB. La politique financière des chèques "culture" du C.G. 13 qui cherche à développer l'accès au spectacle ne suffit pas : toute politique doit s'accompagner de projets innovants de sensibilisation, l'obstacle culturel subsiste une fois réglé le problème financier.

La relation aux artistes et une pratique sensible du faire et du voir sont indipensables.





Pass'Arts : Journées Pass'arts de 1998 à 2004 : une évolution

* Les journées Pass'Arts 2004 : cette année nous avons choisi des propositions avant le spectacle à voir.
Le Pass’Arts propose une démarche qualitative (non un tarif réduit) et artistique, les journées,en partenariat avec plusieurs structures, s 'adressent aux élèves volontaires de l'ensemble du dispositif, qui s'inscrivent. Il s’agit de rencontre avec ateliers pratiques, avant ou après le spectacle pour approfondir la démarche artistique de la Compagnie.


I- Journée Pass'Arts du 7/1/04 (13h -18h30) au Théâtre de la Minoterie à Marseille:
Il s’agissait d’une préparation très en amont, de “Perlino comment” alors en répétition, en collaboration avec le Théâtre de la Minoterie et les artistes associés, à partir de la pièce de Fabrice Melquiot “Perlino comment“ le travail de mise en scène venant de commencer six propositions spécifiques d’atelier pratique sur le même passage (début du texte) pour sensibiliser au travail sur le texte et à sa mise en scène, que l'on a confronté avec l'approche d'Elisabeta Sbirola (Compagnie Lalage); après avoir assisté à une répétition, rencontre avec le metteur en scène Elisabeta Sbirola. Enfin les élèves sont allés voir le spectacle plus tard...

II - Journée Pass'Arts Vendredi 20 Février 2004 (14h-20h) au théâtre du Merlan
Rencontre avec la démarche particulière de la Compagnie du Larynx .
En amont du spectacle “l’amour sans fin” les élèves choisissent entre trois ateliers (écriture et corps avec un danseur chorégraphe,écriture et voix avec une chanteuse et écriture et jeu d’acteur avec un comédien); la base commune est l’écriture personnelle de chaque participant
14 h /18 h : Ateliers animés par le collectif du Larynx
18 h /19 h : présentation des travaux dans la scénographie du spectacle
19 h /20 h : Pique Nique et fabrication de Dazibao avec les textes écrits
20 h 30 : Spectacle « L’Amour sans fin» et rencontre avec l'équipe du Larynx


III - Journée Pass'Arts Mercredi 10 mars 2004 (13h30-20h30) à Massalia/Friches-théâtre
Autour du Misanthrope d’après Molière avec la Compagnie Alzahar et Jeanne Poitevin
-Préparation par une rencontre avec le metteur en scène et l’équipe artistique sur les thèmes “Le Misanthrope aujourd’hui” (révoltes, rêves et colères de la jeunesse, de discussion sur les séquences de films vus : documentaires vus :“beautés du monde” (France 20’,Tchéchénie 15’,Israël 15’).
-ateliers avec l’équipe artistique à partir d’interviews des élèves.
-18h30-20h30 spectacle et dialogue avec la compagnie.


IV - Journée Pass'Arts 26 mars 2004 ( 9h-13h) à la Passerelle à Gap
Autour du spectacle Pacamambo, avec l’équipe artistique canadienne de l'Arrière Scène. Il s’agissait de préparer les jeunes spectateurs à ce thème douloureux de la mort qu’aborde l’auteur Wajdi Mouawad et d'approcher la démarche de la Cie avec deux comédiennes.Les travaux des élèves, sur la même scène, sont présentées dans la scénographie du spectacle.

Pour mémoire : Liste des Théâtres et salles participant à l’opération Pass’Arts en 2004 en particulier dans l'Académie Aix-Marseille:

- Alpes de Haute-Provence 04
CHATEAU-ARNOUX :Association Odyssée
- Hautes-Alpes 05
Briançon :Théâtre le Cadran- GAP : Théâtre La Passerelle
- Bouches-du-Rhône 13
AIX-EN-PROVENCE : 3 bis f - Théâtre des Ateliers - Théâtre de la Fonderie - Théâtre du Jeu de Paume - Théâtre Antoine Vitez - AUBAGNE : Théâtre Le Comœdia - BERRE L’ETANG : Forum de Berre - FOS-SUR-MER : Centre Culturel Marcel Pagnol - ISTRES : Théâtre de l’Olivier - Miramas théâtre la Colonne- PORT-DE-BOUC : Théâtre le Sémaphore - LES PENNES MIRABEAU : Centre de Développement Culturel - MARSEILLE : Espace culturel Busserine - La Minoterie/Théâtre de la Joliette - Marseille Objectif Danse -Massalia/Théâtre de Marionnettes - Système Friche Théâtre - Théâtre des Bernardines - Théâtre du Gymnase - Théâtre Gyptis - Théâtre de Lenche/Festival des Iles - Théâtre du Merlan - Théâtre Toursky
- Vaucluse 84
APT - Pépinière d'entreprise -Vélo théâtre-AVIGNON : Opéra d’Avignon et des pays de Vaucluse - Théâtre des Carmes - Théâtre du Chêne noir - Théâtre des Halles - CAVAILLON : Théâtre de Cavaillon - LE THOR : Auditorium Jean Moulin - VALRÉAS : Salle des Cordeliers/ Théâtre du Rond Point.
Académie de Nice:Alpes-Maritimes 06-CANNES : MJC Picaud/Studio 13 - - CIRM Centre National de Création Musicale- Var 83 - LA GARDE : Théâtre du Rocher - LE-REVEST-LES-EAUX : Les quatre saisons du Revest/La Maison des Comoni - - SANARY-SUR-MER : Théâtre Gally - TOULON : Espace Comédia /Théâtre de la Méditerranée

* Journée Pass'Arts 2003

- Mercredi 19 mars 2003 (14h-19h Théâtre Gyptis
Autour du spectacle "La Nuit au cirque" d’olivier Py
Préparation par une rencontre avec le metteur en scène Alexis Moatti et trois ateliers de travail d’acteur sur le thème du spectacle et sur l’écriture de Py avec l’équipe artistique : Maryse Courbet, Yves Borrini
Voici les libellés des 3 ateliers, les élèves s'inscrivent au choix avant le 19 mars.
- La troupe chez PY: microcosme du troupeau humain (textes de La nuit au cirque, le pain de Roméo, L'architecte et la forêt, épître aux jeunes acteurs.)
- Les fantômes et les esprits de théâtre au travers des personnages de PY (Arnolphe, Amphitryon, Agnès, Matamore...)
- La nuit au cirque: de la fatigue du réel au chant du monde retrouvé, grâce à la magie du théâtre (extraits de la nuit au cirque, Le pain de Roméo, l'architecte et la forêt, l'exaltation du labyrinthe)
Il est entendu que au vu du petit nombre d'élèves qui peut être accueilli, ces ateliers se font sur la base du volontariat, il va de soi que tout élève qui s'engage, le fait jusqu'au bout et sur toute la durée c'est à dire de 13h30 à 20h45, fin du spectacle.Cette action au Gyptis se poursuivra-t-elle en 2003-2004 et sur quel spectacle ?

* Journées Pass'Arts 2002`

Mercredi 27 février 2002 après-midi - 13h45/17h30
(lycéens et collégiens)
« Shakespeare - Perrault» avec le Théâtre de Cuisine.
Massalia - 41, rue Jobin - Marseille
“ ... Chacun a une bibliothèque personnelle dans sa tête. Oh! Pas nécéssairement de beaux livres qui sentent le cuir. Il peut s’y trouver un livre de poche, une revue, même une coupure de journal, une bande dessinée...
Le spectacle “Shakespeare - Perrault” a été construit avec ma bibliothèque. Macbeth et le Petit Poucet se trouvaient côte à côte, ils se sont contaminés l’un l’autre, par proximité.
Avant le spectacle, faire se rencontrer deux histoires que vous avez dans la tête.
L’imaginaire marche souvent avec des propositions fortes, comme s’il fallait le forcer par des contraintes pour le réveiller.
avec des objets, dans l’espace du spectacle, avec ses lumières, sa musique, son atmosphère de nuit. Ce ne sera pas encore du théâtre, ça sera déja du travail de conteurs...”
Christian Carrignon /Théâtre de Cuisines.

* Avant le spectacle
24 Avril 2002
- Autour de “l’Echange” de Paul Claudel avec Dominique Chante et la Cie des Ponts Levants à Marseille,
- Eglise Saint Charles, 64 rue Grignan.
Présentation de la démarche par l’équipe :
2 ateliers pour sensibiliser au travail fait sur "l’Echange" s’adressant aux lycéens :
- ”de la lecture à la mise en scène” mené par Dominique Chante
- ”l’oeil écoute” mené par Anne Lemeunier pour explorer les différentes phases, les différentes variations (hauteurs, volume, rythme et énergie) et comment un mot produit sensation et imaginaire.

* Après le spectacle
Journée Pass'Arts Mardi 17 décembre 2002
L'imaginaire et la pratique théâtrale
A partir de la pièce de Catherine Zambon “Les Balancelles”mise en scène d'Alain Gautré quatre ateliers ont suivi le spectacle et la rencontre avec Alain Gautré.
En collaboration avec le Théâtre de Cavaillon - scène nationale.
Le partenariat a été exemplaire avec Bertrand Perret : 100 élèves venant de tout le Vaucluse : collège et lycée d’Apt, collège Raspail et lycée de Carpentras, lycées d’Avignon, d’Orange.

* Journées Pass'Arts 2001

•Mercredi 27 janvier à la Criée à Marseille de13h45 à17h
«Du texte à la mise en scène»

Autour des différentes mises en scène de «La Mouette» de Tchékhov ( celles de Chr. LIDON, C. ROCHE, Louis CASTEL) en présence des différentes équipes de création et Frédéric Khan journaliste: quelle traduction choisir, comment jouer Tchekhov? Présentation d'une scène avec les propositions non réalisées et trois ateliers de jeu d'acteur sur les choix de chaque équipe artistique.

Plusieurs rencontres en direction des jeunes spectateurs du Pass’ Arts se sont déroulées avant ou après le spectacle:
• APRÈS LE SPECTACLE
Mercredi 14 mars 2001 à la Criée - Marseille - 13h45 à17h30

« Du texte à la mise en scène»
- Autour de la mise en scène du «Malade imaginaire» de Molière en présence des membres de l’ équipe de création. Il s’agissait à la fois d’expérimenter le jeu d’acteur dans des ateliers avec Philippe Faure (sur le "Malade imaginaire") et avec Gildas Bourdet (sur "George Dandin") et d’expliciter le parti pris “farce” de Gildas Bourdet pour mettre cela en perspective avec les élèves de terminales des options théâtre qui ont "George Dandin" au programme, comment monter Molière aujourd’hui.
Des échanges sur le spectacle vu, sans oublier d’aborder le choix de la scénographie .

• AVANT LE SPECTACLE
Mercredi 21 Mars Friches/ Massalia ( 41 rue Jobin) de 13h 45 à 18h
- Autour de “Prunus Armenica ” de la Compagnie Lanicolacheur;
Rencontre avec l’équipe artistique dans des ateliers autour de la danse, la musique, le théâtre, le cinéma et l’Arménie (élèves de lycées surtout) menés par Olivia Grandville et Xavier Marchand et film de Paradjanov "les chevaux de feu" source du spectacle.
Spectacle Prunus Armenica à 19h
- 7 miniatures pour Paradjanov - Compagnie Lanicolacheur (France) - Olivia Grandville et Xavier Marchand.
Les abricots d’Arménie n’ont pas le même goût que ceux d’ici. Qu’on les ouvre et perle une goutte de jus sucré et délicieux : une larme disent volontiers les gens de là-bas”.
Douze interprètes : six arméniens et six français, danseurs, comédiens, mimes, musiciens. Trois langues : le français, l’arménien, le russe.
Accueil co-réalisé par le Théâtre des Bernardines et Système Friche Théâtre, en co-production avec Massalia et le Théâtre du Merlan.


* Expérience avec le Festival de Marseille
• Sensibilisation à une démarche autonome pendant les vacances d’été autour du Festival de Marseille
Travail de sensibilisation à une démarche de spectateurs dans un esprit d’ouverture à des formes variées de langage et autour des notions de “transversalité” et “pluridisciplinarité” qui se déroulera en quatre temps :
- janvier / février : mise en place du projet, puis élaboration d’un dossier pédagogique (articles de références, bibliographie...) à partir d’un thème choisi en relation avec certains spéctacles et artistes invités à participer aux rencontres.
- à partir de mi-février : rencontre avec les enseignants et les élèves au sein de leurs établissements avec des membres de l’équipe du Festival de Marseille et du Grete.
- Mi -Mai : rencontre avec les élèves les professeurs et les artistes invités dans le cadre d’une journée Pass’Arts sur dans la création de «la Jeune fille aux mains d’argent» d’Olivier Py avec Raoul LAY compositeur, Catherine MARNAS metteur en scène et Alain Aubin interprête

* Mercredi 16 mai à 14h Journée bilan Pass’Arts avec les usagers.

* Journées Pass'Arts 1999

• En Mars et Avril 1999 au théâtre Massalia «Découvrir «le théâtre d’images»
avec: “Moi aussi, moi aussi” de la compagnie Manarf et «la Transhumance des riens» du théâtre de la Mezzanine (élèves de lycées seulement) ;

* Journées Pass'Arts 1998

En 1998 trois rencontres» ont eu lieu (d’une demi-journée à une journée) :
* Avant le spectacle :
• au Théâtre des Salins à Martigues autour du spectacle «Histoires de France» de Georges Lavaudant et son équipe :

- l’histoire au théâtre- la démarche artistique de Georges Lavaudant l’espace scénique et la machine théâtrale
*Après le spectacle :
• au Théâtre du Gymnase à Marseille et au Théâtre de Nice après «Samedi, dimanche et lundi» d’Eduardo do Filippo avec Robert Cantarella et son équipe :

- approche du texte et de l’auteur
- parti pris de mise en scène
- travail de plateau avec les élèves dans la scénographie du spectacle.
- rencontre avec l’équipe : discussion sur l’esthétique.

 

Retour haut de page


GROUPE DE RECHECHE ET D'EXPERIMENTATION THEATRE ENSEIGNEMENT - www.grete.org - Mention Légale

 

 

 

 

GROUPE DE RECHERCHE ET D'EXPERIMENTATION THEATRE ENSEIGNEMENT